AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Easy [JUNE & NAYIMINIAËL]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: Easy [JUNE & NAYIMINIAËL]   Mer 20 Aoû - 22:05



EASY COME, EASY GO
FROM: NAYIMINIAËL

WITH: PETITE JUNE





Pour un peu, il se serait mis à chantonner. Pour un peu. Et, fort heureusement pour lui, ce n'était pas qu'un peu, donc il avait depuis longtemps dépassé le stade de la chansonnette. C'était une aubaine pour les voisins, car si la force et la persévérance s'alignaient sur le mur de ses qualités, le don pour le chant n'y était affiché. Il avait une voix de corbeau avec le timbre d'un éléphant asthmatique. Et, pour une fois qu'il s'entendait bien avec ses voisins, il n'allait pas gâcher l'équilibre tacite qui s'était engagé entre lui et eux. Il ne faisait pas attention à eux, ils ne faisaient pas attention à lui. Le principe de non-ingérence qu'on lui avait appris pendant ses années à l'armée poussé à son extrême. Et cela lui convenait parfaitement.

Mais revenons à nos moutons et, en l’occurrence, à notre dîner. Il avait, comme promis, invité sa petite June à dîner en sa compagnie. Mais, après une bonne semaine de réflexion, il avait décidé que, si elle était d'accord, il préférait l'inviter tranquillement chez lui. Et pas uniquement parce qu'il n'aimait pas les costumes, je vous assure. C'était aussi parce qu'il ne voulait pas se retrouver avec elle en ville, où lui comme elle auraient pu croiser des connaissances qui se seraient, à coup sûr, méprises sur leur relation. Oui, il appréciait suffisamment la jeune étudiante pour l'inviter chez lui. Mais il interdisait formellement à la partie rationnelle de son cerveau de réfléchir plus que ça aux causes et aux possibles, voire probables conséquences.

Haïssant donc les costumes, il avait tout de même enfilé une chemise blanche, qui était largement ouverte pour lui permettre de se rafraîchir alors qu'il surveillait la cuisson de ses plats dans la cuisine qui avait viré au sauna. Il avait opté tout simplement pour un jean noir et une paire de baskets de ville blanches dont il prenait grand soin pour qu'elles gardent leur couleur d'origine. Et si, pour le moment, le tablier avait goûté à la sauce de la viande, c'était la seule victime qu'il avait à déplorer.

Malgré la perte d'une de ses mains, il n'avait pas laissé le handicap le priver de ce qui était autant un passe-temps qu'une passion. Il avait toujours cuisiné, faisant le bonheur de ses camarades à l'armée lorsqu'il parvenait à négocier avec les cuisiniers. Depuis tout petit, il s'était nourri seul et avait nourri sa petite sœur. Au milieu de parents incapables, la cuisine avait souvent été son petit refuge. En attestait le gâteau au chocolat refroidissant sur le bar qui séparait la cuisine du salon et les différents plats sur le feu.

Fidèle à lui-même, son appartement était rangé au carré. Finalement, à part faire la vaisselle et ranger son linge sali par son épisode culinaire, il n'avait rien fait de plus. Il n'aimait rien de plus que son ordre, et rangeait continuellement ce qui n'était pas à sa place.
Il fut interrompu dans ses pensées purement maniaques par un coup de sonnette. Habitué à l'école et à la sonnerie de la cour de récréation, il ne put s'empêcher de jeter un coup d’œil à sa montre, mais sans même y lire l'heure. Se déplaçant vers la porte d'entrée, il l'ouvrit sans même vérifier qui était là. Après tout, il n'attendait qu'elle ce soir. Ce soir, c'était presque étrange de parler ainsi, car il ne se rappelait même plus de qui était venu chez lui, et surtout quand. Peut-être n'était-ce même jamais arrivé.

Rayonnant, plus heureux de la revoir qu'il n'aurait pu le lui dire, il lui adressa un grand sourire en guise de bienvenue, avant de s'écarter obligeamment de la porte.
- Bonsoir, petite June.
♥ TY SARA!
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Easy [JUNE & NAYIMINIAËL]   Jeu 21 Aoû - 7:33

June opta pour sa robe rose. Elle n'était pas du genre à mettre des shorts pour aller à un dîné et encore moins un pantalon. Elle n'en mettait qu'en hiver. La demoiselle regarda de nouveau l'heure et décida de prendre une douche avant de s'habiller. Elle avait encore le temps. Beaucoup de temps.
La blondinette resta plus longtemps que d'habitude sous l'eau chaude, faisant le vide dans sa tête... Elle était une femme heureuse. Naël venait de l'inviter à dîné. Chez lui.
A cette pensée, elle éteignit l'eau et sortit souriante de l'habitacle. Elle enveloppa son corps dans une première serviette et ses cheveux dans une seconde. Elle n'avait plus qu'à se maquiller et à s'habiller. Les pinceaux se succédèrent dans sa main ainsi que les grimaces sur son visage. Elle espérait qu'aucun homme ne serait jamais au supplice de regarder sa femme se maquiller... Car entre les yeux complètement déformés et la bouche ouverte comme un poisson, c'était pas beau à voir. Quand elle eut terminé, elle fut ravie du résultat, c'était légé et presque invisible.
Une fois ses cheveux brossés, elle enfila sa robe et mit des sandales. Il aurait été dommage qu'elle casse de nouveau talons en allant le voir.

June sortit de chez elle et ferma à clef. Elle n'avait plus qu'à trouver la maison de son ami qui habitait à...Sunset Avenue. Un endroit où elle n'avait jamais mis les pieds. Elle marcha donc, son sac à main sur l'épaule et un sac en plastique dans une main. Elle se sentait toujours mal à l'aise d'arriver chez les gens les mains vides. Cette fois ci, elle avait acheté un pack de bière.

La demoiselle regarda son portable. Elle était à l'heure. Elle avait trouvé son nid sans problème. Elle n'avait plus qu'à sonné. Son doigt appuya sur le petit bouton et elle attendit. Des pas se firent entendre de l'autre côté et la porte s'ouvrir sur lui. Son sourire était éclatant. Elle ne put que le lui rendre. De plus, il n'avait pas oublier son surnom ce qui lui arracha un léger rire.

-Bonsoir cher Naël.

Ce jour là, il était habillé d'une chemise blanche très ouverte et d'un jean noir. Une tenue qui lui allait très bien. Et comme il le lui indiquait, elle entra chez lui et ne put s'empêcher de jeter un regard autour d'elle. Tout était bien rangé et une odeur alléchante sortait de la cuisine. C'était vraiment tout l'inverse de chez elle... Cela ne voulait pas dire que ça sentait mauvais mais jamais, quelqu'un ne pourrait sentir cette douce odeur sortir de sa cuisine. C'était tout juste si elle l'utilisait d'ailleurs. Elle mangeait des plats déjà préparés ou alors elle allait se goinfrer à l'extérieur. Quand elle faisait la cuisine, déjà c'était pour faire de la pâtisserie et c'était quand des personnes venaient chez elle. Après, le rangement c'était autre chose. En semaine, elle s'étalait et le dimanche elle rangeait. Un rituel qu'elle n'avait jamais perdue même après sa mort. Quand elle était jeune, c'était une femme de ménage nommée Solange qui venait pour nettoyer la maison. Elle avait beau être très gentille, elle détestait travailler dans une maison en bordel. Mais ce qui la mettait le plus en colère c'était les lits non faits. Là, il valait mieux courir très loin et se terrer au fond d'un trou. Depuis, elle faisait son lit tous les jours sans exception et rangeait une fois par semaine. Ce qui n'était déjà pas si mal.

La demoiselle tourna sur elle même et sourit à son hôte. Elle n'osait pas s'aventurer plus loin. C'était un terrain inconnu pour elle et elle ne connaissait pas les manières du jeune homme non plus.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Easy [JUNE & NAYIMINIAËL]   Jeu 21 Aoû - 21:46



EASY COME, EASY GO
FROM: NAYIMINIAËL

WITH: PETITE JUNE





La blondinette le salua, avant qu'il ne lui fasse signe d'entrer de sa main valide. Elle s'avança donc dans le salon, le laissant refermer la porte derrière elle. D'ordinaire, il verrouillait tout, même quand il était chez lui; un vieux réflexe des retranchements de l'armée sans doute. Mais là, il ne voulait pas l'effrayer, aussi il avait pris soin de défaire tous les loquets une demie-heure avant son arrivée. Ainsi, elle n'avait pas l'impression d'entrer dans Fort Knox, ni d'être prisonnière par la suite. De plus, il ne savait pas grand chose d'elle, elle aurait pu être claustrophobe et ne pas supporter d'être dans un endroit verrouillé.

Il la rejoignit et la détailla des pieds à la tête, très certainement sans même s'en rendre compte. Mais là, par contre, il ne pouvait pas le mettre sur le compte de l'habitude. Il observait la demoiselle, essayant de ne pas trop réfléchir à pourquoi tout d'un coup il faisait ça. Enfin, si, il se mit à réfléchir.
- Tu es sublime, ma chère.
Ce qui, avouez-le, était le summum de la réflexion. Pour un peu, il se serait donné une bonne baffe pour lui apprendre à vraiment réfléchir. Parce que là, vraiment, il en était loin. Il prit à la place une légère coloration rose, et chercha quelque chose pour se rattraper.

Avisant les bras chargés de son invitée, il s'avança vers elle, lui tendant sa main. Avec la galanterie qu'il essayait d'adopter au quotidien et qui, il l'espérait, parviendrait un jour à le caractériser aux yeux du monde, il lui proposa de se libérer de ses affaires.
- Je te débarrasse, peut-être ?
D'un geste du menton, il lui désigna le canapé pour qu'elle puisse poser à son aise son sac à main et le sac qu'elle tenait à la main. Il savait pertinemment qu'il ne lui était d'aucun secours avec une seule main, et donc il lui épargnait la délicate scène où il ne saurait pas quoi faire du deuxième paquet et devrait la laisser soit avec dans les bras, soit le suivre. Inutile.
♥ TY SARA!
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Easy [JUNE & NAYIMINIAËL]   Ven 22 Aoû - 7:43

Trop occupée à détailler la pièce où elle se trouvait, elle ne vit pas que son hôte faisait la même chose avec elle. Ce n'est qu'une fois qu'il ouvrit la bouche pour la complimenter qu'elle se tourna vers lui. Le rouge aux joues, elle ne pût que lui sourire.

-Merci...

Apparemment, avoir dit ça l'avait plus embarrassé qu'autre chose. Elle le vit à la légère teinte qu'il avait lui même prit. C'était des plus inintéressant. Elle en déduit que cela devait être une grande première pour lui mais elle se trompait peut être. Elle ne connaissait pas son passé, elle ne pouvait donc rien dire.

Il s'avança par la suite vers elle, lui proposant de se débarrasser de ses affaires sur son canapé. Elle laissa donc tomber son sac sur le coussin, gardant tout de même l'autre, il valait mieux le mettre au frais pour l'instant.

-Hum...j'ai acheté de la bière pour accompagner l'apéritif ou ce que tu voudras. Je pense qu'il vaudrait mieux la mettre au frigo non... ?

Elle lui sourit de nouveau en espérant qu'elle n'avait pas fait de connerie en achetant cela. Elle n'avait même pas réfléchie mais maintenant qu'elle était en face de lui, elle pouvait se rappeler qu'il n'était pas comme les autres hommes et que c'était cela qui l'avait marqué. Elle se trouvait même idiote à cet instant précis, le pack de bière sortit dans une main et le sac vide dans l'autre. Il la mettait vraiment dans tous ses états. D'habitude, elle aurait déjà trouvé le frigo, mit la boisson dedans et ça aurait été terminé mais non, là elle restait plantée au milieu du salon comme une gourde devant le beau blond.

La demoiselle ne savait pas vraiment ce qui lui prenait. On pouvait même dire qu'elle était perdue. A l’intérieur d'elle déjà c'était le bazar. Dès qu'elle posait ses yeux sur Naël ça se serrait au niveau de son coeur et elle devait rapidement détourner les yeux afin de ne pas se sentir étouffer. Et puis il n'y avait pas que ça. C'était la première fois qu'elle était si heureuse que quelqu'un lui dise qu'elle était superbe. Il lui avait également énormément manqué. Son sourire aux fossettes d'enfant avait été le dernier qu'il lui avait offert avant qu'elle ne s'en aille. Un sourire qui s'était gravé dans sa tête et qui ne l'avait plus lâché.

Prenant sur elle, elle le regarda droit dans les yeux et attendit qu'il décide quoi faire avec les quelques bouteilles qu'elle avait acheté.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Easy [JUNE & NAYIMINIAËL]   Ven 22 Aoû - 18:24



EASY COME, EASY GO
FROM: NAYIMINIAËL

WITH: PETITE JUNE





Il avait vraiment failli lui répondre "De rien" à son remerciement. Décidément, la partie raisonnable de son cerveau semblait avoir déserté le navire. Ou alors, avec son après-midi de cuisine, il avait pu l'épuiser à un point tel qu'elle avait du partir se reposer, le laissant là avec la partie impulsive aux commandes. A cette idée il frissonna légèrement; sa partie impulsive était plus que sombre, puisque c'était celle qui avait mandaté ses faits et gestes pendant ses 6 ans de service. Mieux valait pour la demoiselle qu'il retrouve vite la partie raisonnable.

Lorsqu'elle lui présenta le pack de bières à mettre au frais, il se dit qu'il avait de la chance de supporter les alcools faibles. Il pouvait encore toucher au champagne, au vin et à la bière, mais il ne le faisait jamais quand il était seul. Il avait juste gardé une résistance aux alcools faibles pour ne pas se sentir déphasé pendant les fêtes ou, plus probable, les pots de départ ou de bienvenue de ses collègues. Mais dès que l'on parlait d'alcool fort... Il devenait tout simplement insupportable, acceptant mal ne serait-ce que l'odeur capiteuse.
- Si tu en sors deux et que tu bouges pas, j'ai une autre idée.

Il lui adressa un petit clin d’œil, avant de se diriger vers la cuisine. Il avait un faible pour les diabolos menthe et, avec sa fichue habitude d'oublier de mettre la limonade au frais, il avait développé une technique imparable pour remédier à la température des boissons. Ouvrant la partie congélateur de son frigo américain, il en sortit deux grands verres qui, par conséquent, étaient complètement gelés. Attrapant un plateau, il y disposa les deux récipients, un décapsuleur, et les apéritifs qu'il avait préparés un peu plus tôt. S'aidant de toutes ses années à enchaîner les petits boulots de serveur, il revint en moins d'une minute dans le salon déposer le tout sur la table basse.

Récupérant le décapsuleur et les bouteilles de bière, il les ouvrit avec une technique mûrement mise au point, faisant passer la bouteille purement et simplement derrière son dos pour la décapsuler. Lorsqu'il avait encore ses deux mains, il faisait comme ça pour ne pas avoir à tenir la bouteille, pour pouvoir garder son plateau dans l'autre main. Désormais, il n'avait plus le choix, mais cela fonctionnait toujours.
Servant les deux verres, il en poussa un vers June.
- Tadaaaaam. Je t'en prie, assieds-toi, et n'hésites pas si tu veux quoi que ce soit.
Il prit son propre verre, appréciant le contact de la surface polie gelée sous ses doigts rendus moites par toutes les opérations de service.
♥ TY SARA!
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Easy [JUNE & NAYIMINIAËL]   Ven 22 Aoû - 19:56

Elle n'avait jamais eu l'intention de bouger. Elle lui rendit son clin d'oeil par un froncement de sourcil interrogateur mais ne dit rien et le laissa partir dans sa cuisine. Elle posa le pack de bière sur la table basse et l'ouvrit tant bien que mal en évitant de mettre du carton partout. Elle en prit deux et poussa le reste au bout de la table, mettant les petits morceaux dans le sac qui ne servait maintenant plus à rien. Enfin...si...il venait d'être convertit en poubelle.

Au moment où la demoiselle finit, le blondinet revenait avec un plateau bien chargé. Deux verres complètements gelés attirèrent le regard de la jeune femme. En comprenant, elle ne pût que sourire. Il était décidément très intelligent. Il déposa le tout à côté des deux bouteilles qu'il saisit dans la seconde suivante avec le décapsuleur. Elle attendait qu'il lui demande de les ouvrir mais non. Il le fit lui même, l'impressionnant encore plus.

Elle ne se fit pas prier quand il lui demanda de s'asseoir. June saisit son verre et se glissa sur le canapé sans un mot, bluffée par ce qu'elle venait de voir.

-Si un jour j'avais su que je boirais une quelconque boisson dans un verre gelé...

Elle lui sourit en portant le récipient à ses lèvres. Ses doigts s'étaient refroidis au contact de la glace ce qui fit qu'elle reposa son verre sur la table au lieu de le garder contre elle. Elle croisa par la suite ses longues jambes bronzées et le regarda tout en se servant d'un des apéritifs.

-Tes enfants t'ont ils pardonné de ton retard la dernière fois ?

C'était évident que oui. Comment d'aussi petits êtres si innocents auraient-ils pût lui en vouloir plus d'une dizaine de minutes. Il était si bon que s'en était impossible à moins d'avoir un coeur de pierre et de se foutre royalement du monde.
Sambre mangea le petit gâteau dont elle venait de se servir et reprit son verre afin d'en boire une autre gorgée.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Easy [JUNE & NAYIMINIAËL]   Ven 22 Aoû - 20:39



EASY COME, EASY GO
FROM: NAYIMINIAËL

WITH: PETITE JUNE





Elle s'étonna un instant du verre gelé, mais il ne lui en fit pas une quelconque remarque. Après tout, il avait toujours eu un esprit pratique plus que théorique, et n'avait jamais particulièrement compris le principe du glaçon. A quoi cela servait-il de refroidir une boisson avec un truc flottant qui allait juste rajouter de l'eau, alors qu'un récipient glacé avait, s'il n'était pas meilleur, au moins le même effet ? Cependant, il ne put s'empêcher d'ajouter une suite à la phrase de la blonde.
- Tu te serais plus souvent baladée pieds nus dans un parc pour me rencontrer plus tôt ?

Il sourit à cette impossibilité. C'était un coup du Destin, un jeu du Hasard s'ils s'étaient rencontrés ce jour-là. Et la partie purement sentimentale de son cerveau ne put s'empêcher de penser que ça avait été une vraie chance. Pour autant, il détourna rapidement les yeux des jambes de la jeune femme quand cette dernière les croisa, et en profita pour s'asseoir à côté d'elle dans le canapé. Au moins, il ne serait pas pris en plein délit de voyeurisme.

Lorsqu'elle lui demanda des nouvelles des enfants, il se fendit de son éternel sourire de gamin. Oui, effectivement, ces bouilles d'anges enfantines ne lui avaient pas voulu très longtemps quand il avait déposé son paquet sur la table.
- On raconte que quelqu'un les aurait achetés à coup de pains au chocolat, mais je plaide non-coupable...

Il se servit à son tour un gâteau apéritif, un roulé au fromage qu'il avait confectionné quelques heures plus tôt. Puis, glissant ses lèvres dans la mousse blanche de la bière, il but une gorgée du liquide sucré, ses yeux rivés sur June.
♥ TY SARA!
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Easy [JUNE & NAYIMINIAËL]   Sam 23 Aoû - 7:30

Elle pouffa. C'est vrai que quand il l'avait rencontré, elle n'avait pas été dans le meilleur de ses états. Mais c'était du passé et c'était mieux d'en rire qu'autre chose.

Effectivement, si elle avait su, elle se serait promener ici même à Sunset Avenue pieds nus pour le rencontrer plutôt que dans le parc de son quartier. Mais pour ça il aurait déjà fallu qu'elle ait eu vent de l’existence du jeune homme. Ce qui n'avait pas été le cas.

-Il y a des chances oui...

Elle plongea ses yeux bleus dans les siens et ne les lâcha pas le temps qu'il s'asseye à côté d'elle.Au plus grand bonheur de June, Naël lui offrit un autre de ses sourires à fossettes. La demoiselle détourna vite le regard avant de devenir rouge comme une tomate.
A coup de pains au chocolat...Il n'y avait évidemment que lui pour dire ça. Elle rit légèrement et prit un autre petit gâteau qu'elle fit passer avec une gorgée de bière.

-Tu as de la chance que je veuille faire avocat...

A cette pensée elle sourit, les voyant tous les deux au tribunal, lui accusé d'avoir acheté de pauvres petits anges avec de la nourriture... Elle avait vraiment des idées bizarres en sa compagnie. Il valait mieux qu'elle se reprenne vite si elle ne voulait dire des choses encore plus étranges.

-Ces gâteaux sont délicieux, c'est toi qui les as fait ?

En disant cela, elle ne pût s'empêcher d'en prendre un autre. Il pouvait la juger comme il le voulait, il savait déjà que c'était une goinfre...comme lui, si elle s'en souvenait bien.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Easy [JUNE & NAYIMINIAËL]   Sam 23 Aoû - 8:18



EASY COME, EASY GO
FROM: NAYIMINIAËL

WITH: PETITE JUNE





Il haussa un sourcil, amusé de la réponse de la jeune femme. Alors, elle l'appréciait assez pour dire qu'elle aurait voulu le rencontrer plus tôt ? Lui, c'était le cas, bien évidemment, mais il n'aurait pas vraiment cru la même chose de la part de June. Pour lui, elle ressemblait à un regain de vie, elle lui apportait un peu de joie quand lui n'en avait pas beaucoup. Oui, il ne pouvait empêcher la partie irraisonnée de son cerveau d'apprécier la jeune blonde, car cette partie d'ordinaire maussade ne demandait qu'à être joyeuse un peu plus souvent.

Elle lui rappela d'une phrase qu'elle étudiait le droit, ce qui lui était complètement sorti de l'esprit. Enfin, peut-être pas complètement, mais suffisamment pour ne pas y avoir pensé en se plaçant en non-coupable. En reprenant une gorgée de sa bière, il lui répondit avec un ton faussement sérieux.
- Mais je comptais sur toi pour défendre mon cas, bien sûr...

Il la vit avec plaisir se resservir, signe qu'elle devait apprécier ce qu'il avait préparé. Elle lui confirma d'ailleurs ce point de vue la seconde d'après, s'enquérant de qui avait cuisiné. Il hocha la tête avant de se resservir lui-même, s'amusant intérieurement de leur goinfrerie partagée. Il avait bien fait d'en faire un peu plus que d'habitude, car si lui avait l'habitude de se jeter dessus comme s'il n'avait pas mangé depuis des mois, cette fois-ci il avait un autre spécimen de son gabarit. Même si les proportions parfaites de la jeune fille le laissaient perplexes, vu ce qu'il la savait capable d'avaler.
- Content de voir qu'ils te plaisent, dans ce cas...

Il disait ça avec une parfaite sincérité. Il avait toujours souffert de sa solitude lorsqu'il était enfant, et il n'avait jamais apprécié rien de plus que les immenses tablées de l'armée, vivantes et bavardes. Là, seul avec June, c'était autrement différent, mais tout aussi agréable. Les cris ne fusaient pas de partout, personne ne haussait la voix pour parler à son voisin...
♥ TY SARA!
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Easy [JUNE & NAYIMINIAËL]   Sam 23 Aoû - 13:24

Bien que ce soit une blague, était il vraiment près à lui donner une bonne partie de sa confiance ? Certes elle n'avait jamais trahie personne mais il y avait des moments, quand elle n'avait pas toute sa tête, elle pouvait sortir des choses complètements insensées... Après tout, il ne l'avait jamais vue dans cette position, il ne pouvait donc pas savoir.

Son hochement de tête la fit sourire. Encore. Il était vraiment très bon cuisinier et ça l'étonnait car se n'était sans doute pas à l'armée que l'on apprenait à faire d'aussi bonnes choses. Elle se souvenait qu'étant jeune, lorsque sa grand-mère -qui elle aussi avait élue domicile aux Etats-Unis- invitait toute sa famille chez elle, la première chose qu'elle faisait c'était trier touts ses différents pots à épices, ses petits bonbons qu'elle mettait sur les gâteaux... Elle pouvait y passer des heures, les triant de toutes les manières possibles... Et puis il y avait également les desserts... Sa grand-mère tenait ses recettes de sa mère qui elle même les tenait de la sienne. Elle aurait dû en hériter mais elle était morte trop tôt pour que sa chère maman puisse les lui remettre. Une seule était pourtant graver dans sa mémoire mais elle n'avait jamais eu le courage de créer les petits biscuits. C'était encore trop dur.

-Faudra que tu me montres comment tu fais pour décapsuler les bouteilles...

Un changement de sujet radical. Elle n'avait pas réfléchie, elle avait juste dit ce qui lui était passé par la tête. A vrai dire, quand elle partait dans ses pensées en compagnie de quelqu'un, il était rare que quand elle reprenait ses esprits, elle sorte quelque chose de cohérent.
Elle sourit à Nayiminiaël et se resservit d'un petit gâteau au fromage. Bien qu'elle sache déjà ouvrir ce genre de boisson, la demoiselle mettait souvent plusieurs minutes avant d'y parvenir. Voilà pourquoi il était rare qu'elle achète de la bière en bouteille. Elle préférait de loin les bouteilles plus alcoolisées avec un bouchon simple à visser ou à dévisser. C'était plus simple ainsi que plus pratique.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Easy [JUNE & NAYIMINIAËL]   Sam 23 Aoû - 17:15



EASY COME, EASY GO
FROM: NAYIMINIAËL

WITH: PETITE JUNE





La demoiselle semblait profondément perdue dans ses pensées, aussi Nayiminiaël s'abstint de tout commentaire. Lorsqu'elle en sortit, ce fut pour souligner sa technique pour le moins originale d'ouverture de bouteilles. Il termina sur ces derniers mots son verre, le reposant sur la table tout en gobant un feuilleté apéritif. Pris d'une soudaine crise de nostalgie, il lui expliqua comment il avait pu parvenir à ce résultat.
- Quand j'étais adolescent, je travaillais comme serveur pour payer des activités à ma petite sœur. J'arrivais à jongler avec les bouteilles, à porter deux plateaux pleins en même temps...

Maintenant, avec une seule main, la plupart de ces activités n'étaient plus possibles. N'empêche qu'il restait particulièrement adroit avec un plateau, pouvant supporter plusieurs kilos sur la même main sans problèmes. Il pouvait lancer et rattraper une bouteille sans craindre de la faire tomber, son habitude étant combinée aux réflexes bien meilleurs que la normale qui étaient légion dans les rangs de l'armée. Aujourd'hui, s'il l'avait voulu, il aurait fait un super-serveur, peut-être même plus productif qu'un jeune employé avec ses deux mains et son inexpérience.

Puis il se rappela de quelque chose, qui était étroitement lié à sa petite sœur et son métier de serveur. Milénie insistait toujours pour qu'il garde ses pourboires pour lui, car elle adorait le voir jouer avec les pièces de monnaie. Se levant du canapé, il adressa un petit clin d’œil à la blonde assise et partit chercher sur un meuble une des pièces jaunes qui remplissaient un pot, qui lui servait de vide-poche.
- Regarde, je sais aussi bien jouer avec un décapsuleur qu'avec une pièce.

Prenant la pièce dans sa main, il la fit disparaître aux yeux de la jeune fille, avant d'écarter une longue mèche blonde pour aller la chercher derrière l'oreille de la demoiselle. Le coup classique, mais il se souvenait que sa petite sœur raffolait de ce tour, même à l'adolescence. Il se souvenait de son rire cristallin, il l'entendait presque. Il se souvenait aussi que, lorsqu'il amusait les enfants des clients avec son prétendu tour de magie, il voyait le nombre de pièces sur la table augmenter à mesure que les gamins lui demandaient de recommencer.

June, avec sa figure blonde et ses yeux bleus, lui rappelait sa propre princesse blonde qu'il avait élevé, éduqué et surtout aimé. Il faisait un gros bond en enfance, et pourtant il ne pouvait pas considérer cette demoiselle devant lui comme une petite sœur de remplacement.
♥ TY SARA!
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Easy [JUNE & NAYIMINIAËL]   Sam 23 Aoû - 17:32

Serveur...elle n'avait jamais eu l'occasion d'essayer ce petit métier. Elle avait préféré donner tout pour les enfants dès qu'elle en avait eu l'occasion. Elle sourit en l'écoutant. Cela ne l'étonnait pas du tout. Ce jeune lui réservait pleins de surprises. Tout le temps. Il devait la trouver bien maladroite pour le coup et si il le pensait, il n'avait pas tort. Elle était aussi douée pour péter ses chaussures que pour faire tomber les objets. Quand elle était plus jeune, il ne se passait pas un petit déjeuner sans qu'elle ne renverse son bol de lait.

Naël la fit reprendre ses esprits après son nouvel égarement en lui disant qu'il savait également très bien maîtriser les pièces. Elle le regarda faire disparaître le petit objet jaune qu'il venait de prendre dans un pot et sourit. Puis la main du jeune homme vint écarter l'une de ses mèches pour en ressortir la pièce. Impressionnée, la demoiselle lui attrapa sa main sans crier gare pour y prendre la pièce. Elle explosa de rire par la suite. C'était bien la première fois qu'elle voyait ça. Amusée comme une gamine aurait put l'être elle lui retendit la pièce, les yeux pétillants de bonheur.

-Vas-y refais le !

C'était limite si elle ne bondissait pas sur le canapé. Cet homme avait le don de la refaire tombée en enfance. Elle le regarda donc de ses grands yeux bleus et se mit debout afin que ce soit plus simple pour lui. Elle savait qu'il ne lui expliquerait pas comme il faisait son tour de passe-passe mais essayer de ne pas comprendre, ça elle ne pouvait pas. D'ailleurs, elle n'attendit même pas qu'il reprenne la pièce, elle reprit sa main d'office et y déposa l'objet.

June avait complètement oubliée que le jeune homme sortait droit de l'armée et qu'il pouvait avoir des mouvements assez violents si on le prenait par surprise. La dernière fois qu'il s'était vu, le jour de leur rencontre donc, elle avait pris le temps de le prévenir à chaque fois, le faisant tout de même sursauter... Mais là...rien...juste des mouvements brusques et de l'insouciance... Comme les enfants.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Easy [JUNE & NAYIMINIAËL]   Sam 23 Aoû - 18:18



EASY COME, EASY GO
FROM: NAYIMINIAËL

WITH: PETITE JUNE





A son plus grand bonheur, la jeune femme apprécia la farce, et se remit même à lui demander de recommencer. Le blond sentit son cœur se serrer, mais il fut bien incapable de comprendre pourquoi. Ce n'était pas de la nostalgie de la voir réagir comme sa chère sœur, puisqu'il était purement et simplement heureux de la voir ainsi. Ce n'était pas de la jalousie à imaginer qu'elle copiait Milénie, car elle n'aurait pas pu lui faire de plus beau cadeau que d'avoir cet esprit un peu enfantin et si heureux. Alors, même en cherchant bien, il n'arrivait pas à le définir. C'était bien la première fois qu'un sentiment aussi ambigu le taraudait.

Il sursauta brutalement quand elle se leva sans prévenir, mais se radoucit immédiatement ensuite. Il était prompt à s'emballer pour un rien, mais il retombait tout aussi vite en puissance. Il ne pouvait se débarrasser de ses réflexes, mais il arrivait tout du moins à les minimiser un peu.
Cependant, il n'aurait pas pensé que les choses auraient pu se croser de la sorte. Lorsque June lui attrapa la main pour y déposer la pièce, la partie raisonnable de son cerveau fut bien plus longue que celle dédiée aux réflexes. Aussi, comme ce qu'on lui avait appris, il serra le poing violemment, emprisonnant la fine main de demoiselle dans une étreinte de fer. D'autant plus que, maintenant qu'il était réduit à tout faire à une main, elle était autrement plus musclée que celles de ses camarades masculins.

Sa raison mit peut-être deux secondes à réaliser ce qu'il faisait, et il relâcha immédiatement son étreinte. Mais il savait bien que c'était trop tard et qu'il avait du, à défaut de la blesser gravement, au moins causer une quelconque douleur à la jeune femme. Ses yeux clairs se voilèrent et, avec un air plus que perdu, il recula de deux pas, se cognant sur le canapé et s'y asseyant.
- Oh non-non-non-non-non-non...

Il redressa la tête pour essayer d'évaluer les dégâts. La pièce, comme un cruel souvenir de sa bêtise, avait échue au sol et semblait le narguer.
- June je... Je suis désolé. Je... je suis dangereux. Et il le pensait sincèrement. C'était pour ça qu'il n'avait pas d'amis proches. Parce que la moindre chose minime pouvait se transformer en catastrophe avec de nombreuses conséquences dès lors qu'il s'y mettait.
♥ TY SARA!
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Easy [JUNE & NAYIMINIAËL]   Sam 23 Aoû - 19:41

Elle le vit s'épanouir, sursauter, se radoucir puis agir. Ce fut brutal ainsi que rapide. Et douloureux. En ayant été trop impulsive, la jeune femme qui pensait bien faire n'avait réussi qu'à faire peur à son hôte. D'un geste, il referma sa main sur celle de son invitée, l'emprisonnant. La première chose à laquelle elle pense, ce fut à sa liberté. Ensuite elle se rappela de la paranoïa de Naël et enfin, elle ressentit la douleur. Mais le pire ce n'était pas ça. Loin de là même. Non le pire c'est que c'était de sa faute. Elle ne pouvait sans vouloir qu'à elle même.

Quand son ami la relâcha, il recula en marmonnant. Elle ne bougea de peur qu'il ne se relève et ne lui fasse autre chose. Puis quand il releva la tête pour lui parler afin de s'excuser elle put voir que son regard s'était assombrit. Alors, doucement, elle s'approcha et s'assit à ses côtés.

-Chuuuuuut, ce n'est pas grave, c'est de ma faute, j'aurais dû faire plus attention...

Elle saisit son visage entre ses deux mains essayant d'oublier sa douleur tout en lui murmurant ses paroles. Elle le comprenait parfaitement. Il s'était engagé dans l'armée afin d'aider les autres et il en était ressortit complètement différent ainsi que seul. Cela n'avait pas dû être facile.

-Calme toi d'accord...je suis là...

Puis encore plus doucement, elle approcha son visage du sien et lui frôla les lèvres des siennes avant de le serrer contre elle. De nouveau elle avait agit sans vraiment réfléchir. Enfin si, elle avait réfléchit mais plus comme si elle s'occupait d'un des enfants qu'elle gardait le soir. Mais une chose était sûre, elle tenait à lui énormément et pour rien au monde elle ne voudrait le perdre. Un sentiment qu'elle éprouvait pour la première fois. D'habitude, elle n'en avait rien à faire des hommes, savait pertinemment qu'elle s'en lasserait comme ça arrivait à chaque fois. Mais là non. Rien n'avait été habituel et elle ne pourrait jamais le remercier assez pour cela. Il avait complètement bouleverser sa vie. Enfin...sa mort.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Easy [JUNE & NAYIMINIAËL]   Sam 23 Aoû - 21:42



EASY COME, EASY GO
FROM: NAYIMINIAËL

WITH: PETITE JUNE





Il s'en voulait énormément, plus qu'il n'aurait jamais cru possible. Alors que June tentait de lui dire que c'était de sa faute, il secoua la tête négativement. Non, elle n'y était pour rien. Il était juste abîmé, et trop lâche pour essayer d'y remédier. Il était devenu paranoïaque, nerveux, invivable au quotidien. Incapable de se tenir correctement en groupe, il vivait désormais en marge de la société sans chercher un instant à y changer quoi que ce soit.

Fut un temps où il avait été fort. Fort pour élever sa sœur. Fort pour supporter l'incompétence criante de ses parents. Fort pour s'engager à l'armée. Fort pour tuer des gens, parfois des innocents. Fort pour faire une croix sur sa vie heureuse quand Milénie était partie. Mais, là, il ne l'était plus du tout. Tout juste avait-il réussi à se recycler en tant que maître, mais tout effort s'arrêtait là. Parfois, il pensait même avoir perdu goût à la vie.

Lorsqu'il sentit June s'approcher, il ferma les yeux. Peut-être qu'en ne la voyant pas, il ne pourrait pas la blesser, bien qu'il en doutât fortement. Aussi il fut plus que surpris par le pseudo-contact que celle-ci créa avec ses lèvres avant qu'elle ne se blottisse contre lui. Mais, très étonnamment, il n'eut aucun geste dangereux, aucun geste excessif. Il retint un instant sa respiration avant de la reprendre quand elle s'écarta. Cette fois-ci, elle ne l'avait pas prévenu, et pourtant il n'avait pas bronché. Pourquoi ? Au fond de lui, il connaissait bien la réponse, mais il la refusa aussi sec, plus qu'effrayé à l'idée du tournant qu'était peut-être en train de prendre sa pseudo-amitié avec la blonde. Alors, pour se raisonner, il se dit que c'était parce que jamais personne à l'armée ne lui avait appris à défendre sa bouche. Beau mensonge.

Sa respiration se fit plus régulière à mesure que le rythme de son cœur ralentissait. Il passa sa main derrière le dos de la demoiselle et commença doucement à caresser le collier de perles que formait sa colonne vertébrale. Lorsqu'il lui parla tout bas, il sentit que son propre souffle dérangeait quelques boucles de la blonde, sans vraiment s'en offusquer. Après tout, il n'était pas idiot, et il savait très bien comment tout ceci risquait de se terminer. Alors, très peu à l'aise à l'idée de faire le premier pas -n'importe quel pas d'ailleurs, mais ça son ego masculin se refuse à l'admettre- il se contenta de tenter de la rassurer.
- Je t'ai fait peur, n'est-ce pas ? Et surtout je t'ai fait mal... Je suis désolé, ma June...

Que pouvait-il dire de plus ? Qu'il n'arrivait pas à faire attention ? Qu'il était un lâche, incapable de combattre ses démons ? Pire, pouvait-il mentir et lui dire que ce n'était pas sa faute, que c'était l'armée qui l'avait rendu comme ça ? Rien de tout cela, aussi il s'arrêta là, attendant comme le messie un mot, un simple mouvement de la part de la petite blonde.
♥ TY SARA!
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Easy [JUNE & NAYIMINIAËL]   Dim 24 Aoû - 6:45

Le jeune homme ne fit rien et ne dit rien, c'était déjà ça. Toujours serrer contre elle, elle le sentit passer sa main dans son dos avant qu'il ne caresse sa colonne. June frissonna très légèrement mais ne bougea pas, attendant qu'il dise quelque chose. Ce qui ne tarda pas. De nouveau il s'excusa tout en lui posant des questions auxquelles elle ne répondrait pas. Tout ceci était de sa faute à elle, donc dans un sens elle l'avait un peut cherché.

June rompit cette étreinte affective et se leva. Elle ramassa la pièce qui était tombée sur le sol et partit la remettre dans le pot d'où elle provenait puis revenant à la table basse, elle posa les verres qui étaient à l'origine glacés mais qui étaient redescendu à une température plus chaude sur le plateau. Les bouteilles vides eurent le droit au même sort.

La demoiselle se tourna par la suite vers le jeune homme et avant de lui prendre sa main lui murmura doucement :

-Allez viens, je vais t'aider pour la suite...-et plus doucement encore- je prends ta main...

Elle se recula un petit peut par la suite sans pour autant tirer sur le corps du blond, attendant qu'il se lève de lui même. Déjà elle n'aurait jamais eu la force de le tirer et de plus elle ne voulait qu'il prenne peur de nouveau. En attendant, elle ne le lâcherait pas tant qu'il ne se serait pas levé.
June se demandait vraiment si Naël avait déjà essayé de remédier à cette paranoïa qui rongeait son corps. Pour l'instant ça n'en avait pas l'air mais peut être que cela n'avait jamais marché et qu'il devrait rester de la sorte toute sa mort. Ce qu'elle n'espérait pas pour lui. Elle n'osa tout de même pas demander maintenant qu'elle venait de changer de sujet.

Elle lui sourit tendrement afin de l'encourager à la rejoindre. Maintenant, la possibilité ce serait qu'il lui dise qu'il s'occupait du reste et qu'elle n'avait qu'à l'attendre dans le salon mais là, il se mettait le doigt dans l'oeil. Elle allait le suivre et lui proposer son aide jusqu'à ce qu'il accepte et tant pis s'il n'était pas content.

Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Easy [JUNE & NAYIMINIAËL]   Dim 24 Aoû - 7:23



EASY COME, EASY GO
FROM: NAYIMINIAËL

WITH: PETITE JUNE





Il sentit June se relever à la source de chaleur dont elle était synonyme qui se retirait. Toujours un peu perdu, il la regarda fixement tout ranger, accrochant son propre regard à elle comme si elle était une bouée de sauvetage. Il en doutait fortement, car à ce stade, il aurait beaucoup de difficultés à être sauvé par qui que ce soit. Mais, si elle voulait essayer, grand bien lui en fasse; mis à part quand on le surprenait, il n'était pas méchant.

Concentré sur elle et sur ses paroles, il ne sursauta pas quand elle lui prit sa main. De un, elle l'avait prévenu et, de deux, la crise était passée. Elle l'avait tenu dans ses bras quelques secondes auparavant, ça aurait été étrange de refuser par la suite un autre contact. Mais, par définition, le choix d'être militaire était étrange. Cette fois-ci, concentré, il avait réussi à faire passer la raison avant les réflexes. Concentré, et peut-être aussi en confiance.

Quand elle lui demanda de se lever pour l'aider à ranger, il hocha la tête négativement.
- Tt-tt-tt. Je regarde ta main et après on range.
Tout doucement, mais suffisamment fort pour que ça ai un quelconque effet, il tira sur la main de la jeune femme pour la rapprocher de lui. Quand elle fut assez proche, il ne lui laissa pas le choix et, poussant sur sa taille, il la fit s'asseoir sur ses genoux. Il posa sa main blessée sur les cuisses de June et commença à l'effleurer doucement, passant méticuleusement sur ses os pour vérifier qu'il n'y avait rien de grave. Quand il rencontra un premier gonflement, somme toute pas très grave, mais pourtant bien présent, il marmonna d'un ton lourd.
- Je suis un monstre, de t'avoir fait ça à toi... Je n'arriverais jamais à m'estimer pardonné.

Sans réfléchir, mû par l'instinct sur-protecteur qui couvait en lui, il déposa un baiser sur l'épaule de la blonde qui, puisqu'elle était assise sur ses genoux, était à sa portée. Quand il était plus petit, il avait l'habitude de soigner sa sœur à coup de "bisou magique", mais là il doutait que cela puisse quoi que ce soit pour la main de la jeune femme.
- On va aller mettre de la glace, d'accord ? Laisse le plateau, je m'en occupe, je n'ai pas envie que tu te fasses encore plus mal par ma faute.

En fait, la question n'en était même pas une puisque, avec elle sur ses genoux, il pouvait difficilement bouger tout seul.
♥ TY SARA!
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Easy [JUNE & NAYIMINIAËL]   Dim 24 Aoû - 9:15

Soit, si il voulait d'abord regarder sa main. Elle se laissa faire quand il l'attira à lui. Elle pensait que ce serait tout mais non. Il la fit également asseoir sur ses genoux. Elle avait l'impression que quelque chose avait changé chez lui, comme si maintenant ça ne le dérangeait plus qu'elle le touche. Il n'avait même pas sursauter quand elle avait saisit sa main. Il déposa par la suite sa main blessée sur ses genoux avant de la tâter à la recherche d'une quelconque blessure. Quand ses doigts rencontrèrent le source de douleur, elle se mordit la lèvre pour ne pas gémir. Il ne valait mieux pas en rajouter. En l'entendant de nouveau s'excuser, elle reprit sa main mais ne se leva pas.

-Naël, je t'ai dis que c'était de ma faute, je n'ai pas fais assez attention c'est tout... Tu n'as même pas besoin d'être pardonné...

Elle eut à peine terminer sa phrase qu'un nouveau frisson la parcourue, plus fort. Les lèvres du blond venaient de se poser sur son épaule, lui arrachant pour le même coup un sourire.
En entendant le mot glace, elle se leva, le libérant de son poids. Elle fit quelques pas afin qu'il puisse se lever à son tour. Elle lui sourit tendrement avant de se détourner sentant le rouge lui monter aux joues.

-D'accord, allons-y pour la glace.

Il mettait de plus en plus son coeur sans dessus-dessous et elle ne savait pas vraiment comment réagir. La demoiselle n'avait jamais connue la timidité et la voilà qui ne savait plus vraiment quoi faire. Elle décida d'attendre qu'il prenne la plateau et qu'il la mène dans la cuisine. Il y avait eu assez de soucis comme cela.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Easy [JUNE & NAYIMINIAËL]   Dim 24 Aoû - 14:03



EASY COME, EASY GO
FROM: NAYIMINIAËL

WITH: PETITE JUNE





Bon. Il n'allait pas se disputer avec elle pour savoir à qui était la faute. Il était hautement convaincu que c'était lui le fou, et elle la gentille. Tandis qu'elle persistait à penser qu'elle était fautive, à être trop vivace pour lui. S'ils continuaient comme ça, ils n'étaient pas rendus, donc il arrêta là et se leva à la suite de la demoiselle. Non sans se torturer le cerveau sur la raison de ses frissons et de son détournement de tête.

Il attrapa le plateau sans difficultés et se dirigea vers la cuisine, sachant très bien que la demoiselle allait le suivre. Sans un mot, il déposa les verres et se dirigea vers le congélateur, en sortant une poche bleu turquoise. Il la tendit à la jeune blonde en lui expliquant brièvement que c'était un truc spécialement pour les coups. Plus efficace que les glaçons car ça durait plus longtemps, ça avait aussi le mérite de ne pas couler de partout.

Il la laissa garder ça sur sa main tout en rangeant le plateau avec efficacité. Au bout de vingt secondes, les bouteilles étaient jetées et les verres dans le lave-vaisselle. Lui qui avait espéré secrètement qu'il trouverait là une occupation capable d'occuper son cerveau à autre chose qu'à réfléchir à June, il s'était fait avoir en beauté...
Il regarda la blonde, s'appuyant sur un meuble de cuisine. Avec un sourire attendri, il regarda ce petit bout de femme tenir la poche entre ses mains toutes fines, bien trop petites pour résister à la poigne qu'il avait. Il était tout de même soulagé que rien ne soit cassé, même s'il ne pouvait s'empêcher de se détester intérieurement pour ce qu'il avait fait. Il lui avait fait mal. Lui qui, au départ, l'avait abordée pour la protéger et l'aider. Elle était belle la protection.

- Tu as froid, pour frissonner à chaque fois que je te touche ?
C'était sortit tout seul, et un peu vite d'ailleurs. Cependant, il ne parvenait pas à trouver de réponse à cette question tout seul. Enfin, pas de réponse logique.
♥ TY SARA!
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Easy [JUNE & NAYIMINIAËL]   Dim 24 Aoû - 14:25

Elle le suivit dans la cuisine sans rien dire. Lui même, n'avait pas ouvert la bouche. Le blond ouvrit son congélateur et en sortit un machin de couleur turquoise. Le jeune homme lui expliqua tout ce qu'elle devait savoir et c'est toujours sans rien dire qu'elle le posa sur sa main.

Le froid apaisa tout de suite la douleur. Elle avait enfin trouver un prétexte pour ne pas regarder Naël. A côté d'elle, celui-ci ne s'était pas arrêté et avait jeté ou ranger tous ce qui s'était trouver sur le plateau quelques secondes plus tôt. Ça avait été du rapide.

"Tu as froid, pour frissonner à chaque fois que je te touche ?" La demoiselle releva la tête brusquement. Elle était tenté de le faire répéter et pourtant, elle l'avait très bien compris. June rougit instantanément, ne sachant quoi répondre. Lui dire qu'elle avait tout simplement froid serait l'un des plus gros mensonges qu'elle n'ait jamais inventé. Et puis elle avait 22 ans maintenant, un âge où l'on se devait d'assumer ses actes.

-Hum...je n'en sais trop rien à vrai dire...

June aurait voulue se donner une baffe. Qu'est ce qui lui avait pris de sortir ça ? Elle n'en savait strictement rien. Elle était même aller jusqu'à baisser les yeux.

-Enfin si je sais...je...je crois que tu ne me laisses pas indifférente...je crois même que tu me plais beaucoup...

La demoiselle déglutit avant de relever la tête et de soutenir le regard du jeune homme. Allait-elle se faire rejeter ? Elle ne l'espérait pas.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Easy [JUNE & NAYIMINIAËL]   Dim 24 Aoû - 14:44



EASY COME, EASY GO
FROM: NAYIMINIAËL

WITH: PETITE JUNE





Sans le vouloir, il avait lâché une bombe. Oui, vraiment, il ne l'avait pas voulu du tout, pas prévu non plus. En fait, légèrement naïf sur les bords, il n'aurait jamais pensé qu'une simple question pourrait entraîner autant de choses. L'effet boule de neige puissance dix. Il espérait juste que ça ne se terminerait pas en avalanche, puisqu'on reste dans le vocabulaire montagnard.

Il avait à peine eu le temps d'enregistrer la première réponse qu'elle se reprit. Cette fois-ci, il prit une couleur rouge pivoine, exactement la même qu'une tomate bien mûre. Bien évidemment, il avait pensé à ce cas de figure quand il cherchait une réponse tout seul, mais il l'avait immédiatement rejetée par la suite. Jamais il n'avait réussi à se trouver un minimum attirant. Il avait certes une gueule d'ange, avec ses cheveux blonds et ses yeux bleus, mais toute ressemblance s'arrêtait là. Il avait tué des gens, vécu l'armée, gardé des cicatrices. Il avait perdu un bras, et pourtant restait maniaque et ordonné au possible. Taciturne, souvent maussade, il était d'un naturel exécrable.

Mais il fallait être aveugle pour ne pas voir que la présence de la jeune femme effaçait nombre de ses défauts. Elle se moquait de la moitié et ignorait l'autre moitié, le laissant plus ou moins avec juste ses qualités. Et, là, c'était visiblement ce qui avait fait effet.
Il devait bien avouer que c'était pour son plus grand bonheur, car il appréciait tout autant la jeune femme. Depuis le début de la soirée il reléguait ça au tout dernier plan, mais puisqu'elle en parlait... Autant y réfléchir un peu.

Bien évidemment, il y avait un petit fond de peur derrière. Il n'avait pas l'habitude de ce genre de relations, et son assurance quotidienne semblait vraiment s'être fait la malle. Mais il se força à museler madame la peur, à la ligoter et à l'enfermer tout au fond des plus profondes limbes de son cerveau. Après ça, il n'était pas vraiment plus avancé, car il ne savait pas quoi faire.
Il se doutait qu'il passerait à côté de quelque chose en l'ignorant et en passant à autre chose. Tout comme courir vers elle lui ferait plus peur qu'autre chose. Complètement perdu, il pencha la tête sur le côté, preuve pour qui le connaissait de son égarement total.

Immobile à l'autre bout de la cuisine, il soutint son regard. Elle était courageuse, la petite, pour lui dire tout ça en le regardant quand même. Lui, il n'eut pas le même courage, alors il ne dit rien. Les yeux pétillants, un sourire grand jusqu'aux oreilles (au moins jusqu'aux oreilles. Peut-être même qu'il faisait le tour complet de la tête, vu sa joie), il ouvrit -son- bras pour l'inciter à venir le rejoindre. Étrangement, malgré ses années d'entraînement militaire, il lui manquait la force de venir vers elle.
♥ TY SARA!
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Easy [JUNE & NAYIMINIAËL]   Dim 24 Aoû - 15:13

Le temps passait, interminable aux yeux de la jeune fille. Naël semblait quand à lui vraiment perdu. Elle ne lui en voulait. Vivre en solitaire n'aidait pas vraiment à ce type de relation et pourtant, ils en étaient là, à se regarder, se jauger et attendre que l'autre vienne.
Le blond avait viré au rouge signe qu'il était très certainement gêné, troublé ou autre encore... Ce qui le rendait encore plus mignon aux yeux de June. Il avait beau avoir la vingtaine, pour elle, c'était encore un enfant. Il le lui prouva quand il se mit à sourire. Ses jolies fossettes prirent place sur son visage illuminé. Elle n'avait jamais vu sourire personne de la sorte. Encore moins quand c'était elle qui générait une pareille joie. Quand il ouvrit son bras pour l'inciter à venir à lui, elle ne put que le regarder encore un peut hagarde par ce qu'il venait de se passer. C'est donc hésitante qu'elle fit un premier pas vers lui avant de les enchaîner beaucoup plus rapidement, posant la pochette glacée sur le premier meuble à portée de sa main. Une fois à côté de lui, elle plongea ses grands yeux bleus dans les siens qui pétillaient comme jamais et se blottit dans son bras, fourrant sa tête dans le creux de son épaule.

Elle ferma les yeux et se colla un peut plus contre lui. Jusqu'ici, elle n'avait jamais fait vraiment attention à son odeur mais maintenant qu'elle était là, son nez contre la peau de sa gorge ça ne pouvait que la frapper. C'était un parfum indescriptible et pourtant ça sentait drôlement bon. Si elle avait pu elle s'y serait shooter pendant des heures.

Après l'odeur vint la sensation de sécurité. Le jeune homme avait beau avoir perdu et lui avoir fait mal, elle ne pouvait que se sentir bien, là, enrouler dans son bras musclé. D'ailleurs, elle en avait oublié sa douleur à la main.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Easy [JUNE & NAYIMINIAËL]   Dim 24 Aoû - 15:49



EASY COME, EASY GO
FROM: NAYIMINIAËL

WITH: PETITE JUNE





Si Einstein n'avait pas parlé de la relativité du temps avant lui, Nayiminiaël aurait pu le découvrir. Alors que la demoiselle, visiblement indécise, finissait tout de même par avancer, le temps se dilata. Il eut l'impression qu'elle mit des heures à venir, et pourtant il ne perdit pas son sourire. Aussi, lorsqu'elle se colla contre lui, le temps sembla revenir à la normale avec un "clang" presque audible. Et, pourtant, ce n'était pas faute d'avoir voulu que ce soit l'inverse, d'avoir souhaité que les instants où elle était collée à lui soient les plus longs. Mais, sinon, avouez que ça n'aurait pas été drôle.

Envahi par une foule de sensations qui auraient pu remplir un roman s'il les avait toutes énumérées, le blond ferma les yeux. Certes, elle ne pouvait pas voir son trouble, puisqu'elle était blottie contre son épaule. Mais il savait que ses yeux clairs le trahissaient souvent, aussi il les garda fermés, s'enivrant de l'odeur féminine qui la caractérisait. Son bras s'était rabattu derrière elle et effleurait sa colonne vertébrale en de presque imperceptibles caresses. Pourtant, il savait qu'elle les sentirait. Cette femme comprenait beaucoup de choses, et très vite. Il n'avait aucun soucis à se faire.

Doucement, il laissa sa main remonter, caresser la nuque de la jeune femme, avant de venir jouer avec les mèches blondes. D'une voix douce, il l'appela pour qu'elle relève la tête vers lui.
- June, je...

Il plongea ses yeux dans le bleu de ceux de la demoiselle, jouant avec des mèches autour de son visage, n'osant pas le lui toucher. Il ne savait pas quoi faire, ni comment. Alors, comme un encouragement, comme pour se rassurer lui-même, il s'expliqua.
- Je ne crois pas te l'avoir dit, mais tu me plais beaucoup aussi...
Voilà, comme ça c'était dit. Toujours un peu perdu, toujours un peu déboussolé d'avoir vu les événements s'enchaîner si vite, il attendait tranquillement que la blonde fasse de lui ce qu'elle voulait.
♥ TY SARA!
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Easy [JUNE & NAYIMINIAËL]   Dim 24 Aoû - 16:31

Comme un peut plus tôt, son bras vint caresser sa colonne vertébrale. Puis sa main remonta vers sa nuque avant de jouer avec ses cheveux. Chacune des ses caresses lui donnèrent des frissons. En y réfléchissant bien, il n'y avait qu'avec Naël qu'elle avait cette réaction. Quand sa main rencontra ses cheveux, elle rouvrit les yeux. Cela faisait bien longtemps que personne mis à part elle n'avait eu le droit de les toucher. Ce n'était pas qu'elle n'aimait pas ça, mais la dernière personne à l'avoir fait avant qu'elle ne meurt ce fut sa mère. Pourtant, cette fois-ci elle le laissa faire.

Quand il l'appela, elle releva la tête vers son visage. Quand ses yeux rencontrèrent les siens, elle lui sourit afin de l'encourager à terminer ce qu'il avait commencé. Quand il termina, son sourire s'était encore élargi. Elle ne répondit pas afin de ne pas briser ce moment. Comme il ne bougeait pas, elle décida de prendre les devants et embrassa sa mâchoire, remontant doucement vers la commissure de ses lèvres. Quand ses lèvres rencontrèrent celles de Naël, ses yeux s'étaient de nouveau fermés. La demoiselle se décala pour se trouver en face de lui et se hissant sur la pointe des pieds, elle passa ses deux mains derrière la nuque de celui-ci.

Elle ne s'était jamais sentie aussi bien depuis qu'elle était morte. Dès qu'elle était en sa présence, elle oubliait tous ses soucis bien que par moments elle avait des pensées nostalgiques.

June rompit le baiser afin de reprendre son souffle et posa son front contre le sien en souriant toujours sur la pointe des pieds. Les secondes s'écoulèrent doucement et elle reprit une taille normale avant de n'avoir une crampe. Elle le lâcha par la suite et se recula afin de le laisser respirer. Elle ne voulait pas non plus le brusquer.
Elle saisit la main du jeune homme et l'entraîna derrière elle vers les fourneaux.

-Mon cher Naël, ce serait dommage que nous rations ce dîné qui si je ne me trompe pas, tu as toi même préparé...

Sa chaleur lui manquait déjà ainsi que son odeur mais elle pouvait attendre...
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Easy [JUNE & NAYIMINIAËL]   Dim 24 Aoû - 18:10



EASY COME, EASY GO
FROM: NAYIMINIAËL

WITH: PETITE JUNE





Restant plutôt passif, le blond laissa faire June. Il ne fut pas déçu, et bien qu'il garda les yeux fermés, il ne loupa pas une miette. Lorsque la demoiselle embrassa sa mâchoire, il ne put s'empêcher de se raidir, immobile, ne sachant pas quoi faire, et encore moins comment. Mais quand il sentit qu'elle se levait sur la pointe des pieds et qu'elle passait ses mains derrière sa nuque, il se détendit tout à fait, lui rendant son baiser sans aucune appréhension.

Lorsqu'elle s'arrêta il sentit un sentiment de frustration l'éprendre. Mais il rouvrit les yeux pour la regarder alors qu'elle était à sa hauteur. Bientôt, elle revint à plat sur le plancher des vaches pour l'amener devant la plaque de cuisson garnie de casseroles et poêles en tout genre. Il partit alors dans un grand éclat de rire, avant de rallumer les feux nécessaires.
- Si c'est trop cuit, je dirais que c'est de ta faute. Tu m'as déconcentré.

Elle lui avait aussi fait momentanément perdre toute notion de lieu est d'espace, mais il s'abstint de lui en faire la remarque. Il était suffisamment chamboulé pour éviter d'en rajouter une couche.
Lui jetant un regard en coin alors qu'il touillait le contenu d'une casserole, il se dit que décidément, cette femme était folle. Il avait fallu qu'il lui explose la main pour qu'ils arrivent à parler de ce qu'il se passait entre eux. Autant dire que leur probable relation était partie sur des bases pour le moins... chaotiques.
- Jolie-June, tu peux me passer les assiettes qui sont posées là-bas ?

Le surnom avait changé, et c'était venu naturellement. A dire vrai, il l'avait longtemps mûri, ce surnom, mais tant qu'elle restait une amie il n'avait pas lieu d'être. Désormais... Déjà qu'il l'auréolait d'un nombre de qualités innombrables, il venait d'y rajouter la beauté. Et il avait dans l'idée que ça n'était pas fini...
♥ TY SARA!
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Easy [JUNE & NAYIMINIAËL]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Easy [JUNE & NAYIMINIAËL]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» June Dorothée McCarty (: [OVER]
» Crazy little thing, Crazy stupid Love . (Carter/June)
» My Body Needs A Hero, Come And Save Me ♪♫ (Pv June ♥)
» June > la petite souris aux grandes lunettes
» » Crazy Little Pony {June Lewis}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hell's Life :: Hors Jeu :: Les archives-